Pour faire face à la propagation du coronavirus, le gouvernement a imposé une période de confinement. Alors que l’annonce du prolongement a été annoncée, les jours s’écoulent et la solitude pèse. Vous êtes en effet nombreux à souffrir du manque de contact humain. Mais voilà, si certains bravent l’interdit pour se retrouver en catimini, il existe des astuces pour entretenir le lien humain sans mettre en danger la vie d’autrui. 

Les applis pour garder le contact et faire un apéro

Les applications de streaming en direct se sont largement multipliées depuis l’émergence des nouvelles technologies. Périscope, Facebook Live, Twitch.tv, YouTube Live, Snapchat, Instagram Live Stories, Livestream, Streamup, YouNow, Broadcast Me, Live.ly, Skype ou encore Bigo Live notamment, si ces dernières permettent de diffuser des flux en direct, elles vous permettent surtout de rester connecté avec les personnes qui comptent pour vous. Elles vous permettent alors de jouer en ligne, mais aussi de faire des apéros-vidéo. Tout en restant raisonnable (l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, interdit aux mineurs et aux femmes enceintes/allaitantes), vous pouvez participer aussi à des apéros géants. Les cocktails au rhum sont toujours synonymes de bonne humeur. Avec ses saveurs qui vous transportent dans les Caraïbes, le caïpirinha est en passe de devenir le roi des cocktails

Entre les recettes de mojito au bon goût de menthe, de punch garni de fruits frais … à base de cachaça, les recettes de caïpirinha n’auront bientôt plus de secrets pour vous. Souvent confondue avec son cousin le rhum, le cachaça à cela de commun avec le rhum qu’il est lui aussi issu de la transformation de la canne à sucre. Pour autant, la similitude s’arrête là. Boisson typique brésilienne, le cachaça est le résultat d’une distillation plus authentique, artisanale, vieillit en fût. Distillé à 40°C et immédiatement embouteillé, ses arômes sont alors plus puissants. Des qualités exceptionnelles pour préparer le 3° cocktail le plus consommé dans le monde : le caïpirinha.  

Les cours de cuisine pour émoustiller les papilles et mettre du baume au cœur

Quelques jours seulement après le début du confinement, de nombreux cours de cuisine et de pâtisseries fleurissent. Tant sur les réseaux sociaux qu’à la télévision, vous pouvez suivre les recettes de chef. En mode solo, en famille ou entre amis, c’est l’occasion rêvée de mettre ou remettre la main à la pâte pour émoustiller vos papilles. L’occasion également de mieux vivre cette période de confinement. Là encore, mieux vaut rester raisonnable avec les mets sucrés, salés ou gras même s’ils sont faits maison. Le tout est de mettre en pratique les recettes tout en veillant à ce que les plats soient variés et équilibrés pour limiter le risque de surpoids et surmonter le confinement

Entre l’initiative de Mika « Cooking with Mika », celle d’Anne Sophie Vidal (gagnante du télé-crochet Meilleur pâtissier en 2014) ou encore de Big Will notamment sur insta, Cyril Lignac présente également sa quotidienne en émoustillant les papilles. Une émission de cuisine en live qui permet de revisiter ses fonds de placard de manière gourmande. Dans tous les cas, les recettes sont ultra-gourmandes, accompagnées d’astuces et de conseils. Confinement oblige, les recettes faciles à réaliser sont saupoudrées de convivialité avec une bonne noisette d’ingrédients du quotidien. Un retour aux plaisirs simples donc qui permettent de garder le lien, le contact avec le reste du monde. 

En conclusion, outre le fait d’échanger des mails, des coups de fil, nouer durablement le contact passe aussi par l’assiette. Rien ne vaut un bon moment passé ensemble à table, grâce aux réseaux.